dimanche 11 février 2018

Danemark : Le Sjealland, le musée Louisiana et les Stevns Klint

Nous voici sur la grande île de Sjaelland, après avoir passé le pont du Grand Belt depuis la Fionie. Nous nous dirigeons Nord-Ouest jusqu'à la pointe de Røsnæs.


Nous empruntons le sentier qui mène au Røsnæs Fyr, le phare, et en faisons le tour. Il est environ 17h30, le sympathique café est déjà fermé, dommage.



Nous prenons un des sentiers qui descendent vers la mer. C'est beau, encore un peu sauvage.

Jean-Mi s'essaie aux ricochets.

Nous avons dérangé cet étrange canard, qui est un Eider à duvet.


Le Goéland, lui, est moins peureux. 



La Météo n'étant pas au beau fixe, nous décidons d'aller visiter le musée des bateaux Viking de Roskilde.

Le musée vaut le déplacement.  A l'intérieur, cinq coques de bateaux viking sont présentées. Ils avaient été coulés au fond du fjord de Roskilde au milieu du XIe siècle, pour servir de barrière contre d'éventuels envahisseurs.



A l'extérieur, dans plusieurs ateliers, des artisans façonnent des répliques de bateaux viking en employant les techniques et les outils d'époque.



Ici la corderie. Chanvre, lin, mais aussi écorces d'arbres servent à fabriquer les cordages.


Une chouette visite même sous la pluie. Et comme souvent au Danemark, le musée propose des animations participatives pour les enfants.
Certaines des répliques fabriquées mouillent dans un port attenant.


Il continue à tomber des cordes. Le mieux dans ces cas là, est de se mettre à l'abri dans les musées.
Cet ainsi que, conseillés par Martine Camillieri, nous allons visiter "Louisiana", le musée d'art moderne de Copenhague qui se situe à Humlebaek à une trentaine de kilomètres au Nord de la grande ville.


Beaucoup d’œuvres sont dehors. Nous ne nous risquons pas sous l'averse pourtant il parait que le jardin est magnifique.

Nous découvrons certaines œuvres de Giacometti, j'aime beaucoup.




Oh surprise, le Pouce de César ;o)


L'animation suivante était surprenante et agréable : une petite pièce faite de miroir et d'ampoules qui changent de couleur. Seulement trois personnes à la fois. j'ai beaucoup aimé.


Par contre, il y avait une expo temporaire de Marina Abramovic et de Tal R, c'était très très spécial, et nous n'avons pas apprécié. Nous ne sommes sans doute pas assez initiés à ce genre d'Art.



Nous continuons notre visite du Sjaelland vers le Nord et ses petits villages de pêcheurs. Ici la plage d'Hornbaek où nous passerons la nuit. Un peu humide ;o)


Le lendemain, il fait très gris mais il ne pleut pas. Nous en profitons pour visiter le village d'Hornbaek. Quelle chance, c'est jour de fête aux cabanes de pêcheurs !




L'association des pêcheurs, je suppose, fait déguster des harengs et crevettes fumés.


Nous nous régalons avec ces mets que nous avons rarement l'occasion de goûter. Vous remarquerez la très jolie déco de table.


Nous tombons sous le charme de ces cabanes de pêcheurs, joliment décorées. Comme cela doit être agréable de se retrouver ici, autour d'un BBQ, les soirs de soleil.

Hornbaek est vraiment un joli village, avec des boutiques accueillantes. Au dannemark, nous avons vu beaucoup de commerces qui font également Coffe shop. Des fleuristes, des brocantes, ont souvent un coin avec des tables et des chaises. C'est une super bonne idée je trouve.
Ici, c'est la boulangerie qui possède un adorable coin café.



Là, ce sont des tables et des chaises vintage qui sont mis à disposition pour prendre un café au jardin.
Elles sont aussi proposées à la vente.




La météo ne s'arrangeant pas, nous ne visitons pas les autres villages de pêcheurs recommandés par les guides, comme Gilleleje ou Tisvilde.

Tout au long de notre route, nous avons vu ces petits stands qui proposent, soit des légumes, des confitures ou autres condiments, soit des fleurs et même pour certains, de l'artisanat ou brocante.
Bien sûr, nous avons fait un arrêt curieux à chaque fois, hihihi


Tout au long de la route également, nous admirons ces jolies chaumières.


Après une visite à Copenhague, qui fera l'objet d'un prochain billet, nous descendons le long de la côte Est, jusqu'aux Stevns Klint, ces falaises de craies classées au Patrimoine Mondial depuis 2014.


Une petite visite au Stevns Fyr, le phare. Le centre qui accueille des expos est fermé, dommage.


A quelques kilomètres de là, notre visite suivante est pour la Højerup gamle kirke, la vielle église d'Højerup datant du XIIIe siècle.


En mars 1928, le chœur et une partie du cimetière sont tombés dans la mer à cause de l'effondrement d'une partie de la falaise. Depuis, dans la nef un petit balcon permet d'avoir une superbe vue sur les falaises.
Des escaliers emmènent également au pied de celles-ci.




Nous nous arrêtons sur le port de Rødvig, qui offre une autre superbe vue sur ces falaises











Plus au sud, sur l'Île de Møn, se situent d'autres fameuses falaises de craie, les Møns Klint.
Mais la piste de terre battue pleine de trous sur environ 7 km que nous empruntons pour arriver au parking (payant) qui est fermé, nous décourage de revenir le lendemain. Tant pis


Nous venons passé la nuit au port de Klintholm Havn, sur un super spot trouvé encore une fois grâce à l'application Park4night.
Nous avons même droit à une visite des charmants voisins.



Ensuite, nous filons vers le Sud-Est, jusqu'à la pointe Knudsshoved Odde vers Oreby. Une péninsule de 18 km de long, propice aux randonnées.



Tout à fait par hasard, nous découvrons un Dolmen du néolithique 



Avant de quitter définitivement le Danemark, nous faisons le plein de confitures et condiments dan le kiosque de ce jardin. Il souffle un vent glacial !


Voilà la visite du Danemark est finie. Les paysages ne sont pas spectaculaires, mais les petits villages qui ont conservés leurs jolis chaumières et les habitants sont vraiment charmants.

A suivre bientôt, un billet spécial sur Copenhague.
Bises à tous